Advanced search×

Les syndromes périodiques de l’enfance

Revue Neurologique 166(6):574 (2010) PMID 20447666

Quatre syndromes périodiques de l’enfance figurent dans la seconde édition de la classification de l’International Headache Society, où ils sont reconnus comme des « précurseurs de la migraine ». Ils se manifestent par des accès épisodiques entre lesquels l’enfant est en parfaite santé. Le torticolis paroxystique bénin débute entre deux et huit mois par des accès récurrents de dystonie cervicale responsable d’une inclinaison latérale de la tête. Le vertige paroxystique bénin s’exprime par des épisodes à début brutal de vertige, durant de quelques secondes à quelques minutes, entre les âges de deux et quatre ans. Les accès du syndrome des vomissements cycliques, qui débute en moyenne vers cinq ans, sont remarquables par l’intensité des vomissements, qui retentissent notablement sur la qualité de vie de l’enfant. La migraine abdominale débute en moyenne vers sept ans et s’exprime par des épisodes de douleurs abdominales sans céphalées. Les critères diagnostiques et les recommandations publiées par l’International Headache Society et la Société nord-américaine de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique ont facilité la démarche diagnostique et la prise en charge thérapeutique, qui comprend la réassurance de l’enfant et des parents, des règles d’hygiène de vie, ainsi qu’un traitement antimigraineux de crise et de fond.

DOI: 10.1016/j.neurol.2009.10.020